C'est la vie !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Actualité

Fil des billets

jeudi 26 juillet 2007

Droit de prescription de l'IDE

SNGJe viens de découvrir cela aujourd'hui avec du retard (merci à l'IFSI, qui, très à cheval sur la législation a omis de nous le préciser ), les IDE peuvent prescrire. Bien entendu les IDE n'auront pas accès à tout le panel de prescription du médecin, et heureusement! La prescription infirmière se tiens aux dispositifs médicaux et selon l'article L4311-1 : les infirmiers, lorsqu'ils agissent sur prescription médicale, peuvent prescrire à leurs patients sauf en cas d'indication contraire du médecin et sous réserve, pour les dispositifs médicaux pour lesquels l'arrêté le précise, d'une information du médecin traitant désigné par leur patient. Article L4311-1 du Code de la Santé Publique Dans l'arrêté du 13 avril 2007 on retrouvera en détail ce qui peut être prescrit par l'IDE notamment :

  • du matériel pour les pansements
  • des dispositifs médicaux pour le traitement de l'incontinence et pour l'appareil urogénital
  • des dispositifs médicaux pour les perfusions à domicile

On rajoutera à ceci, les prescription qui doivent être signalé au médecin traitant comme du matériel de prévention anti-escarre, la SNG, pansements "spéciaux", bas de contention.....

Arrêté du 13 avril 2007 fixant la liste des dispositifs médicaux que les infirmiers sont autorisés à prescrire (paru au Journal Officiel le 14 avril 2007)

Reste à préciser : il s'agit là évidement que de la prescription du matériel et non de la prescription de l'acte étant donné que cette prescription IDE doit se faire au cours d'une prescription médicale (qui relève du médecin) d'actes infirmiers.

vendredi 1 juin 2007

La télé réalité, l'émission pas si réelle que ça.

Ce soir l'émission "the Big donor show" débutait sur la chaîne BNN.( Concernant son but voir l'article précédent; )
En fait il s'est avéré que cette émission était un canular (ouf!). La patiente en fin de vie qui offrait un rein était en fait une comédienne, et les trois patients en attente d'une greffe étaient en fait des patients en attente d'une greffe (qui savaient ce qui se déroulait réellement).

Donc voilà, la chaîne a eu une bonne pub, on a pas mal parlé de greffes et de dons d'organes. Finalement cette émission aura peut-être des conséquences positives, espérons-le.

source

mardi 29 mai 2007

la télé réalité, l'émission qui vous sauve la vie.... ou pas

En france, 3 principes régissent le don d'organes :
  1. Libre consentement et gratuité du don. Toute rémunération des dons d'organes et de tissus est interdite
  2. Anonymat du donneur et du receveur
  3. Equité de la répartition des greffons et sécurité sanitaire
Et voilà l'émission qui va être proposé au 1er juin aux Pays-Bas :
Le 1er juin, la chaîne néerlandaise BNN organise une émission de téléréalité, lors de laquelle les téléspectateurs aideront une patiente en phase terminale à choisir, parmi trois malades, lequel recevra son rein.

Au début du loft on s'indignait du voyeurisme, et puis au final on s'habitue... on avance... petit à petit... et là on arrive à vrai survivor : Selon lequel d'entre eux est assez bien pour survivre ?