Cours de psychiatrie, 2ème année.
Ce jour là, notre formateur nous passe un film sur Alexandre Jollien, un philosophe français handicapé moteur.
Pourquoi passer un film concernant un handicapé moteur en cours de psychiatrie ?
Peut-être que l'on associe trop souvent handicapé moteur et retard mental, et que ce documentaire nous a ouvert les yeux sur cette différence. Mais aussi parce que la psychiatrie regroupe aussi les problèmes relationnels, et une personne en fauteuil roulant qui a du mal à s'exprimer, ce n'est pas le plus facile pour créer des liens sociaux.

Ce documentaire m'avait intéressé pour deux raisons:
-J'avais effectué un stage auprès d'handicapés moteur lourd, où j'ai eu l'occasion de rencontrer des patients atteints d'IMC qui m'ont marqué et qui ont changé ma vision du handicap: on peut être tétraplégique et heureux, chose que je n'imaginais pas.
-la seconde raison, c'est en lien avec une vidéo que j'ai vu sur le net, une vidéo retraçant le parcours d'une équipe de marathoniens, que je vous laisse découvrir : Team Hoyt.

Voilà c'était le premier article de mon blog, une petite part de mon existence, un peu de réflexion (bonne ou mauvaise ) mais ça reste la vie :)